Pin / Pin sylvestre
Recommander sur FacebookRecommander sur Twitter
Recommander cette page

Pinus sylvestris L de son nom botanique, il fait partie de la famille des Pinaceae.

Appellation commerciale : Kiefer / Föhre Allemagne
  Scots pine, Redwood Grande-Bretagne
  Pin sylvestre France
  Pino silvestre Italie
  Forle, Forche Autriche

Aire de répartition :

Très répandu dans toute l'Europe, de l'Espagne à l'Arctique, notamment en Europe septentrionale et orientale et jusqu'en Sibérie et en Asie.

Caractère :

En raison de la large répartition des pins / pins sylvestres, leurs conditions de croissance et leurs structures sont très différentes. On le remarque particulièrement au niveau de la texture, de l'épaisseur des branches, etc. Le pin / pin sylvestre croît très rapidement. Il atteint généralement une hauteur d'environ 30 m, voire 40 m ou plus pour un diamètre supérieur à 100 cm dans les sites aux conditions particulièrement favorables. Les espèces sont de formes très diverses en fonction des sites, mais on peut toutefois supposer en règle générale qu'au moins la moitié, voire les 2/3 du tronc, sont dénués de branches. L'écorce est de couleur ocre-rouge, lisse, et écailleuse. En vieillissant, l'écorce s'orne de craquelures profondes. L'aubier et le bois de coeur sont toujours séparés. L'aubier peut être de largeurs différentes et de couleur blanche à jaunâtre tandis que le bois de coeur à l'état frais est dans les tons jaunes à ocre-rouge, mais fonce rapidement une fois exposé à l'air. Les sombres cernes ocre-rouge sont bien distincts sur le bois d'automne. Les canaux résinifères sont bien visibles et plus gros que sur l'épicéa et le mélèze. Fraîchement coupé, le pin / pin sylvestre a une odeur aromatique, mais pas de goût particulier. Sa structure est généralement composée de fibres droites, sa texture est épaisse et irrégulière. Son séchage est rapide et bon, mais il faut toutefois s'attendre à voir apparaître quelques craquelures et déformations. De plus, le pin / pin sylvestre est sujet au développement de moisissures bleues, ce qui rend nécessaire une coupe en temps approprié et un empilage abrité. L'aubier s'imperméabilise facilement tandis que le bois de coeur est résistant dans son ensemble. Le pin / pin sylvestre se contracte modérément et résiste aux intempéries sous certaines conditions. Le bois est souple, léger, faiblement élastique et facile à fendre. Il se travaille aisément avec tous les outils. Le traitement de la surface est parfois délicat en raison des branches et de la teneur en résine, mais la colle, la peinture, le vernis et l'enduit prennent généralement bien. Convient au tranchage et à l'écorçage. Un rondin de bois frais pèse environ 800 kg/m3, le bois refendu séché à l'air env. 600 kg/m3, poids spécifique 0,52 pour une humidité relative de 15%. 

Utilisation :

Convient à tous les types d'utilisation en menuiserie et en charpenterie intérieure et extérieure, en tant que bois de charpente, pour les fenêtres, portes, parquets, sols, traverses de voies ferrées, poteaux, bois de trituration et de mine, mais aussi dans l'ébénisterie, la construction de meubles, l'industrie du placage et du contre-plaqué, ainsi que pour toute autre utilisation de conifères.

Commerce :

Il existe un besoin permanent de bois en rondins ou refendu, provenant aussi bien des producteurs locaux que de l'importation en larges quantités, notamment depuis l'Europe septentrionale et orientale.